Identifier les soft skills
Top 100 des questions

Marre de recevoir toujours les mêmes réponses en entretien ? Changez vos questions !

Nous avons créé une liste complète et détaillée de questions originales à poser lors de vos entretiens de recrutement pour identifier les soft skills, faire ressortir le potentiel de vos candidats et mieux connaître leur personnalité. 

mockup-ebook-SoftSkills-FRA-1

En téléchargeant notre eBook, vous apprendrez :

Cet eBook contient également les résultats de notre enquête "Quelles soft skills recherchez-vous chez les candidats ?" à laquelle ont répondu plus de 100 professionnels des ressources humaines. 

Téléchargez l'eBook

MAIS LES SOFT SKILLS, C'EST QUOI ? 

Les soft skills sont les compétences qui ont trait au comportement, à la personnalité et aux capacités cognitives des personnes. Elles sont particulièrement difficile à détecter et à évaluer. Pourtant elles permettent à chacun d'apporter sa valeur ajoutée sur une large variété de postes ou de métiers puisqu'elles vont au-delà des compétences techniques. 

Il existe plusieurs façons d'identifier les soft skills et d'évaluer les différentes facettes de la personnalité de vos candidats, mais certaines questions sont sans doute plus pertinentes que d'autres. C'est pourquoi il est essentiel de comprendre quelles sont les soft skills les plus importantes pour chaque poste recherché : chaque rôle, en effet, nécessite des compétences spécifiques. Poser les bonnes questions lors des entretiens vous permettra de trouver les candidats correspondant le mieux à vos attentes.

Les soft skills sont de plus en plus recherchées afin d'anticiper :

  • la capacité d'intégration du candidat
  • son épanouissement au sein de l'équipe
  • sa performance dans l'entreprise.

Soft skills et hard skills-1

COMMENT DÉFINIR LES SOFT SKILLS ATTENDUES ?

Avant de définir les questions à poser lors de l'entretien, réunissez votre équipe et vos managers pour vous mettre d'accord sur ce que vous recherchez effectivement chez le candidat idéal. C'est de cette façon que vous pourrez choisir les questions les plus adaptées. Cette première phase de définition des soft skills peut être coûteuse en temps, mais il est fondamental de comprendre quelles sont les caractéristiques qui vous sont les plus chères et qui définissent l'essence la plus profonde de votre entreprise.

Si vous demandez à un manager : « quel profil recherches-tu pour ce poste ? », Il vous répondra très certainement : «je voudrais quelqu'un comme Antoine »! Alors, cherchez ensemble à définir les soft skills et les traits de personnalité d'Antoine !

CHOISIR LES BONNES QUESTIONS POUR DÉTECTER LES SOFT SKILLS

Pour identifier les soft skills chez vos candidats, il faut toutefois prêter attention à quelques points sensibles quant au choix des questions : 

  • Ne posez jamais de questions inappropriées ou discriminatoires
  • Assurez-vous que chaque question sert à évaluer une compétence spécifique
  • Prévenez les candidats de la spécificité de certaines questions afin de ne pas les mettre en difficulté.

Il faudra trouver l'équilibre entre les questions classiques et les questions plus originales pour ne pas déstabiliser les candidats et veiller à faire une sélection de 4 à 5 soft skills à détecter maximum. 

mockup-ebook-SoftSkills-FRA

Téléchargez l'ebook pour accéder à la liste complète des questions !

Comment obtenir les bonneS réponses ?

Pour obtenir les bonnes réponses et ainsi identifier les soft skills, il est essentiel de poser les bonnes questions et surtout avec les formes et la manière. Voici quelques tips qui vous permettront d'avoir les informations attendues de vos candidats :

  • Sélectionner 2 ou 3 soft skills à évaluer par étape du processus de sélection. Par exemple sur la plateforme EASYRECRUE, les clients évaluent en moyenne 2 soft skills indispensables lors de la phase de présélection.
  • Favoriser les questions ouvertes & les mises en situation : formuler votre question ou l’enchaînement de questions de sorte à ce que le candidat s’exprime de façon concise, précise et illustrée.
  • Ne pas accepter de réponses hypothétiques : lorsque vous demandez des exemples concrets, assurez-vous que le candidat vous donne des exemples spécifiques.
  • Laisser le temps au candidat de répondre : une bonne réponse nécessite un moment de réflexion.
  • Ne pas hésiter à suivre le fil des idées des candidats pour aller plus loin : approfondir un aspect spécifique de la situation évoquée par le candidat pour obtenir plus d'informations.

Revenir en haut de page